apprendre le turc

apprendre le turc, Est-ce difficile?

« Le turc ressemble à l’arabe ». La proximité géographique de la Turquie et du monde arabe incite de nombreuses personnes à formuler ce constat, pourtant complètement faux. D’ailleurs, le turc utilise, à quelques nouvelles lettres près, un alphabet proche du français, c cédille compris — rien de bien difficile à retenir. Alors le turc… facile ? Pas si vite ! La difficulté d’une langue ne se limite pas à l’originalité de son écriture. Le turc est une des langues les plus difficiles à apprendre pour de nombreuses raisons. Est-ce difficile d’apprendre le turc

La première, c’est l’harmonie vocalique. Il paraît qu’il faut souffrir pour être belle – un dicton parfaitement illustré par la langue turque. Ainsi, avec ses règles de succession de voyelles bien définies qui nécessitent une énorme persévérance afin d’être parfaitement assimilées, la langue turque est souvent une torture pour ceux qui l’apprennent. Mais le résultat vaut assurément cet effort et ce sont précisément ces règles qui donnent son harmonie à cet idiome ! Est-ce difficile d’apprendre le turc

Autre difficulté : tout comme le finnois, le hongrois ou encore le japonais, le turc est une langue agglutinante. L’agglutination consiste à former des phrases entières à partir d’un seul mot en accolant une quantité parfois impressionnante de syllabes. Si vous aimiez jouer aux Lego dans votre tendre enfance, cela devrait vous plaire… mais peut-être vous agacer aussi un peu au début !

Quelles que soient les complexités de la langue que vous apprenez, ne vous découragez pas ! Une chose est sûre, chaque langue est différente et possède ses particularités : c’est justement ce qui rend la richesse linguistique si belle et précieuse. Langue facile ou difficile à apprendre — finalement, quelle importance ? À force de motivation et de pratique, on peut venir à bout de toutes les difficultés. Et après tout, ce sont aussi ces difficultés qui rendent l’apprentissage d’une langue si amusant et gratifiant, vous ne trouvez pas ?

Source: Babbel

Publications similaires

Laissez un commentaire